25 avril 2016

Essai routier de la Chrysler Pacifica 2017



Adieu Chrysler Town & Country, bonjour Pacifica
Il y a de gros changements au sein du groupe FCA. Ils ne vous sauteront pas immédiatement au visage. Mais lorsqu’on voit la marque abandonner pour 2017 son plus petit modèle, soit la Chrysler 200 fraichement redessinée de 2014, et finir d’écouler son inventaire de Town & Country, il y a de quoi se poser des questions sur la direction que prendra la marque Chrysler. Après cet assassinat, il ne reste plus que la Chrysler 300. Heureusement, on vient épater la galerie avec un produit qui ne fait malheureusement jamais grand éclat par sa nature propre: une minifourgonnette!

Nous assistons donc à une période charnière chez Chrysler, et la plateforme de ce nouveau produit est prometteur, pas seulement pour eux, mais également pour tout le groupe FCA.

Redessinée, entièrement, pour les papas
Ici, c’est bien au-delà d’une mise à jour de la calandre ou de la ligne des phares. C’est l’ensemble de la plateforme qui s’est vue revisitée. Pour renforcer l’idée de nouveauté, l’équipe marketing a même préféré changer le nom. Si Town & Country est compréhensible et populaire chez nos voisins du sud. Le véhicule bénéficie maintenant d’un nom un peu plus versatile, peu importe la langue parlée en Amérique.

Mais ce qui nous intéresse maintenant, c’est que l’ensemble peut devenir le moyen de transport préféré de la « Soccer mom », mais également du papa bricoleur. La versatilité dans l’habitacle et la facilité à y accéder. Une fois les sièges rabaissés dans le très fameux format « Stow’n Go » que l’on connait de la Dodge Grand Caravan, on obtient un fond plat et suffisamment de dégagement pour y faire entrer des feuilles de contreplaqués de 4’X8’. Oui, maintenant votre fourgonnette peut être votre « pickup » familial, et ce jusqu’à 64 feuilles de plywood.


L’aspect extérieur, grâce à la fenestration enveloppante et aux jantes de 20 pouces, offre un aspect qui s’approche davantage de celui des VUS actuels. On ne pourra berner entièrement les consommateurs, mais l’ensemble est très réussi. Tout particulièrement la lunette arrière qui s’étend sur les piliers arrière. Il s’agit toutefois d’un leurre en matière de visibilité, puisque la vitre noircie cache de solides piliers du châssis.

La conduite également n’a rien de celle de la minifourgonnette. Le moteur Pentastar de 3,6L de 287cv et 262lbpi mène une plateforme qui s’est vue rigidifiée et bien balancée, une direction rapide (malgré le point mort en position neutre), un système de suspension revisité et très doux. Le dispositif de suppression de bruits dans l’habitacle offre l’impression d’être au volant d’une voiture sedan. Nous étions quelques sceptiques lors de la présentation offerte par les représentants Chrysler, mais on peut dire qu’ils ont visé dans le mille. Au volant, on n’a absolument pas l’impression de conduire une minifourgonnette classique.

Drôle de mélange? Conduire une fourgonnette, au comportement routier de voiture intermédiaire, et au look d’un VUS dernier cri. Chapeau à Chrysler, c’est réussi!

Éventuellement, la Chrysler Pacifica sera également offerte avec une motorisation hybride rechargeable. On annonce une autonomie tout électrique de 48km, rechargeable en deux heures seulement. Incluant un réservoir d’essence plein, cela vous donne une autonomie théorique de 853km!

Lire la suite sur Autonet.ca

23 avril 2016

75e ans pour Jeep

Court métrage sur les 75 ans de Jeep !

19 avril 2016

Une confiance renouvelée !

Félicitations à Mme Monica Cloutier de Drummondville pour l'achat de son tout nouveau Jeep Renegade !

L'an dernier, ils ont fait Drummondville - Ste-Marie pour l'achat d'un Jeep Wrangler. Mais cette année, c'est maintenant le tour de mademoiselle de se gâter avec son nouveau Jeep Renegade !
Merci encore et bonne route, avec un driveway maintenant 100% Jeep !


 

18 avril 2016

Fidèle client depuis 47 ans !

Félicitations à M. Laurent Hébert de Beauport, un fidèle client qui a récemment acheté son 14e véhicule chez nous ! Un client depuis maintenant 47 ans à St-Malachie.

Nous le remercions de sa confiance et nous lui souhaitons bonne route au volant de sa nouvelle Chrysler Town & Country.

10 avril 2016

Chrysler Pacifica 2017

Aperçu de la nouvelle Chrysler Pacifica 2017 par Le Guide de l'auto. Bientôt disponible chez Daniel Paré Dodge Chrysler. www.danielpare.com

30 mars 2016

Le nouveau Jeep Wrangler cohabitera avec l'actuel

Le futur Jeep Wrangler et le modèle actuel cohabiteront un moment. Ce dernier prendrait alors l'appellation "Wrangler Classic".

L’actuelle génération du baroudeur américain Jeep Wrangler est au catalogue depuis 2006 (restylage en 2011). Après une décennie, il semble donc temps de penser à la suite. Néanmoins, le modèle que l'on connaît devrait rester en production jusqu’au mois de mars 2018 et sera toujours assemblé pendant six mois après le lancement de la nouvelle génération. Il serait alors appelé "Wrangler Classic".

Le groupe Fiat Chrysler Automobiles aurait décidé d’apporter des changements dans son usine de Toledo (Ohio) afin de doubler la capacité annuelle de production du Wrangler et ainsi la faire passer à 350.000 exemplaires. Pour cela, Jeep va devoir délocaliser la production du Cherokee vers le site de Belvidere (Illinois). Il faut dire que le Wrangler ne semble pas connaître la crise. "Il est l'incarnation de la marque américaine la plus emblématique dans le monde, et cela est également vrai en Chine, donc la demande continue de grandir", a commenté Mike Manley, le patron du constructeur Jeep.

Un prochain Wrangler hybride

Concernant la prochaine génération du Jeep Wrangler, nous avons récemment appris qu'elle serait allégée de façon significative grâce à l'utilisation massive d'aluminium et qu'elle profiterait aussi d'une toute nouvelle gamme de motorisations. Le but : réduire les consommations de carburant. Il est même question d'une version hybride.

Source : Carscoops

23 mars 2016

Record sur glace en Dodge Challenger Hellcat de série

C’est pour le moins inusité, mais une Challenger peut aller très vite même sur glace et abattre un record de vitesse. Démonstration en Suède sur un grand lac gelé.

17 mars 2016

Comment les modèles de camionnettes 2016 se comparent?

Il n’y a qu’une seule façon de comparer les différentes camionnettes d’une demi-tonne; il faut les essayer dans les mêmes conditions, sur les mêmes routes et il faut les faire travailler comme elles le feraient sur une ferme.

C’est précisément ce qui est fait chaque année au Canadian Truck King Challenge. Cette année, j’ai participé aux tests et au jury. Toutes les principales marques offrant de nouveaux modèles dans la catégorie des camionnettes d’une demi-tonne ont soumis un modèle pour la compétition.

Les concurrents

Voici les modèles testés:

Ford a présenté deux F-150. L’un d’eux était équipé d’un moteur EcoBoost V6 de 2,7 L et d’une boîte à six vitesses et l’autre était muni d’un moteur de 3,5 L. Un Ram 1500 ayant un moteur EcoDiesel de 3 L et une boîte à huit vitesses faisait également partie de la compétition. Enfin, GM a présenté son Silverado en préproduction. Ce modèle possède un moteur EcoTec3 V8 de 5,3 L combiné à une boîte à huit vitesses.

Pour évaluer la performance des camionnettes en lice et leur consommation de carburant, les quatre membres du jury ont conduit chacune d’elles dans les mêmes conditions, sur une même route prédéterminée. Les camionnettes ont également été soumises à des tests hors route.

Pour la partie sur route de la compétition, les camionnettes ont d’abord été conduites sans aucune charge pour évaluer leur performance, leur tenue de route et d’autres caractéristiques. Elles ont ensuite parcouru le même trajet avec une charge de 454 kg (1000 lb) dans leur caisse. Elles ont finalement refait le même trajet pour une troisième fois avec une remorque de 2727 kg (6000 lb). Pour simuler les conditions d’une ferme, la route comprenait une chaussée asphaltée ainsi qu’une partie en gravier dans une zone rurale.

Afin de fournir une évaluation globale, les membres du jury ont évalué diverses caractéristiques comme la réponse du moteur, la maniabilité et le freinage. Certains aspects évalués nécessitaient des opinions subjectives, alors pour faire contrepoids à cette situation, tous les points ont été additionnés pour calculer une moyenne. Un grand gagnant a été déterminé selon le total des points.

Les gagnants

Les pointages étaient serrés, ce qui donne une idée de la performance des nouvelles camionnettes d’une demi-tonne. Le grand vainqueur de la compétition est le Ram 1500 équipé d’un moteur EcoDiesel. Au total, il a obtenu quelques que points de plus que les autres modèles. D’ailleurs, trois des quatre membres du jury l’ont classé comme le meilleur modèle du groupe. La décision était donc presque unanime.

17 février 2016

Fiat Chrysler crée 1200 emplois à Windsor



L'usine d'assemblage de Fiat Chrysler à Windsor compte embaucher 1200 nouveaux employés, le double de ce qui avait été initialement annoncé, a affirmé le PDG de Fiat Chrysler Automobiles Canada, Reid Bigland.

Ce dernier en a fait l'annonce lors d'une conférence de presse au Salon de l'auto de Toronto jeudi. La compagnie a commencé à afficher les emplois disponibles en octobre dernier. Environ 4500 employés travaillent à la ligne d'assemblage de la Dodge Grand Caravan et de la Chrysler Town and Country à l'usine de Windsor.

Lancement de la Chrysler Pacifica

Les nouveaux employés travailleront notamment à l'assemblage d'une nouvelle minifourgonnette baptisée Pacifica, qui remplacera les deux modèles. Fiat Chrysler continuera toutefois de produire la Grand Caravan tant qu'il y aura de la demande de la part des consommateurs.

La Chrysler Pacifica 2017 devrait être disponible chez les concessionnaires au printemps.

« Cela montre que le Canada peut être concurrentiel », a dit Dino Chiodo, président de la branche locale 444 du syndicat Unifor, qui représente les employés de l'usine.

« Le Canada a la capacité d'atteindre les meilleurs niveaux de productivité, les meilleures possibilités de formations et les meilleurs lancements, a-t-il ajouté, nous avons des gens éduqués, formés qui peuvent fabriquer un véhicule primé. »

Source : Radio-Canada

12 février 2016

Dodge Charger 2016 : l’étonnante Américaine!



De plus, en raison de ses nombreuses versions, elle rejoint une clientèle encore plus vaste. À vrai dire, tous pourront y trouver leur compte au volant de cette grosse berline américaine. Tout dépendant du modèle et du groupe motopropulseur sélectionnés, la Charger peut passer d’une personnalité à une autre très rapidement. Par contre, peu importe ce qui se cache sous son capot, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une voiture intéressante.

Équipé de la traction intégrale, le modèle SXT AWD que j’ai conduit m’a étonné sous plusieurs aspects, notamment lors de mes déplacements sur l’autoroute alors qu’une épaisse couche de neige recouvrait la chaussée.

Moderne et musclée!

Complètement redessinée en 2015, deux mots suffisent pour décrire le design de la grosse berline du constructeur américain : muscles et modernisme. Premièrement, plusieurs seront d’accord pour dire que la Charger impose le respect et dégage beaucoup de virilité en raison de son imposant porte-à-faux ainsi qu’aux formes musclées de son capot avant. De côté, la Dodge Charger arbore une silhouette toute aussi masculine, principalement en raison des lignes ascendantes très prononcées de sa carrosserie.

J’ai d’ailleurs eu la chance de tester les habiletés du système de rouage intégral dans des conditions routières passablement difficiles alors que je devais me déplacer dans les Hautes-Laurentides et qu’il y avait une épaisse accumulation de neige et de gadoue sur la chaussée. Dans de telles conditions, j’ai noté que la voiture était très stable et se comportait avec aplomb même lorsque les conditions routières étaient des plus difficiles.

Quelles que soient vos motivations d’achats, il y a sûrement une version de la Dodge Charger qui saura combler vos besoins. Fidèle à ses origines, la Charger est une voiture de grosses dimensions passablement imposante mais beaucoup plus raffinée que sa prédécesseur. Moins ennuyante que la plupart des voitures de son créneau, elle se distingue grâce à son style hors du commun, mais aussi en raison de son dynamisme surprenant et de son efficacité sur la route.

Article complet sur Autonet